Les lieux « ordinaires » : nouvel imaginaire des visiteurs

Les lieux « ordinaires » : nouvel imaginaire des visiteurs

« Tandis que certains lieux hérités du tourisme de masse entrent en crise ou bien se transforment jusqu’à « sortir » du tourisme en se rapprochant des lieux « ordinaires », une nouvelle étape d’invention touristique se manifeste, changeant le regard sur les pratiques dans des lieux considérés comme « ordinaires »… Tandis que des banlieues populaires s’affirment comme des destinations touristiques émergentes, ce chassé-croisé entre lieux touristiques et lieux « ordinaires » interpelle tant les acteurs locaux que les experts. On assiste à la consécration touristique de lieux ordinaires, en tant qu’ordinaires, alors que traditionnellement l’invention touristique consistait à présenter des lieux considérés comme extraordinaires ».  Ce phénomène se retrouve un peu partout. Il est concentré « dans les périphéries métropolitaines [notamment à Londres (Maitland, 2010, 2013), New York (Novy, 2011), Berlin (Novy, Huning, 2008) et Paris (Fagnoni, Gravari-Barbas, 2013)], dans les territoires post-industriels (Fagnoni, 2004) et dans certains espaces ruraux. Comment accompagner et/ou susciter ces mutations ? Comment les interpréter ? + d’infos ICI

 

Categories:

innovation